Intimité sacrée


Il est dans le sexe de la femme une intelligence propre qui ne répond à aucune loi du vouloir.

Il est une vie intime féminine qui ne se déploie et s'ouvre à l'autre, qu'au rythme de l'amour.

L'intelligence sexuelle du corps dépasse une intelligence mentale coincée dans des schéma figés dans des jeux de rôles, du mâle qui pénètre, et de la femelle qui jouit au gré des impulsions sexuelles d'une mécanique aveugle.

Le sexe féminin est réceptif au sexe masculin, je dirais même plus , il attend le sexe masculin avec joie, amour et envie.

Mais le sexe de l'homme qui n'obéit qu'à la pulsion fermera le Sanctuaire Sacré - Alors l'aimentation naturelle des corps, des sexes et des coeurs n'aura pas lieu - Seul un mental fantasmant, dirigeant les sexes, conduira à une sexualité déconnectée de la vie du sexe féminin - Et deux sexes tendus, dans des attentes de multiples excitations, se chercheront, sans vraiment trouver l'union cosmique potentielle à leur rencontre -

Et si ce n'était pas la volonté de faire rentrer le sexe de l'homme dans la femme, qui était le mot d'ordre - S'il était une autre sexualité naturelle d'amour, de décontraction, et de vraie rencontre- Une sexualité où chacun est présent à soi, où la détente intérieure laisse place au vivant et à l'ouverture du coeur - Une sexualité où la femme se sentant en sécurité et en amour, s'ouvre et s'abandonne à elle-même - Une sexualité où l'intelligence féminine intime, où la Vie et le Sacré en elle, invite et appelle l'homme en elle, à son rythme. Où ce n'est plus l'homme qui pénètre la femme, mais le sexe de la femme qui invite le sexe de l'homme à entrer en elle - Une sexualité où le sexe féminin s'ouvre et se déploie à accueillir l'énergie du masculin, dans une danse propre intérieure, qui n'obéit à aucune loi du vouloir ou du mental.

A l'homme qui a lâché ses croyances sur son rôle dans la sexualité, à la femme qui ose s'abandonner à son corps et lui faire confiance, il sera offert une invitation hors de tout ce qu'il est possible d'imaginer.

Le sexe de la femme dit 'Viens danser avec moi, entre dans ma danse, nous allons danser à deux.' Et, l'un et l'autre, abandonnés dans la danse du Divin en eux , vivront l'ultime danse de l'union cosmique-

La Grâce du Divin incarné se vivra dans l'union des corps dans une extase de plaisir menant aux confins de l'Univers.


Valérie Deguel

47 vues
CONTACT

Je suis à votre disposition pour répondre à toute question !

Valerie Deguel
Waterloo, Belgique
  • Facebook - Grey Circle
© 2019 créé avec amour par Valérie Deguel